Retrouvez ci-dessous les dernières avancées de la Recherche, des Soins et de l'Enseignement au C.H.U Hadassah de Jérusalem, réparties par unités et par thèmes.

Vous pourrez également y découvrir les dernières actions de Hadassah France, ainsi que des nouvelles de nos branches.


Actualité du: 13 mai 2012

Les jeunes patients de Hadassah transportés dans la nouvelle Unité de soins intensifs pédiatriques


USIP 2012 (2)Laissant derrière eux une Unité de soins intensifs pédiatrique (PICU – Pediatric Intensive Care Unit) bondée au quatrième étage, les premiers petits malades, alités ou dans des couveuses, sont passés à la nouvelle PICU, spacieuse et toute neuve, trois étages plus haut dans le Centre de la Mère et l’enfant Charlotte R. Bloomberg.

Parmi les premiers arrivés, une petite fille de cinq ans, originaire d’une colonie juive orthodoxe proche de Jérusalem, ayant subi une intervention chirurgicale délicate pour éliminer un très gros sarcome sur la joue et un adolescent de quinze ans de Jérusalem Est dans l’attente d’une intervention complexe pour remédier à une cardiopathie congénitale déjà ancienne.  Peu de temps après, un bébé de neuf jours, né avec une malformation cardiaque compliquée, a été transféré directement de la salle d’opération à la nouvelle PICU.

USIP 2012 (1)C’est la principale unité de soins intensifs pédiatrique dans toute la région de Jérusalem (représentant une population de plus d’un million de personnes) recevant les nouveaux nés et les enfants jusqu’à l’âge de seize ans, qu’ils soient gravement malades, polytraumatisés, neurotraumatisés ou ayant subi des interventions chirurgicales majeures.  Hadassah est un leader dans les spécialités pédiatriques de cardiologie, de chirurgie, de neurochirurgie et d’hémato-oncologie.  Pendant l’année 2011, 475 enfants ont été hospitalisés dans l’Unité de soins intensifs pédiatrique de Hadassah, ce qui représente une augmentation importante par rapport aux 371 patients de 2010.  La durée moyenne d’hospitalisation a été de cinq jours et demi, allant d’un jour à trois semaines.

La nouvelle unité comporte huit lits entièrement séparés par des portes transparentes en verre activées électroniquement, ceci afin de limiter les contagions et d’éviter le développement de bactéries résistantes aux antibiotiques.  Qu’ils soient au chevet des malades, au poste de soins des infirmières ou dans les services administratifs, les soignants veillent sur leurs jeunes malades grâce à des systèmes électroniques sophistiqués.