Retrouvez ci-dessous les dernières avancées de la Recherche, des Soins et de l'Enseignement au C.H.U Hadassah de Jérusalem, réparties par unités et par thèmes.

Vous pourrez également y découvrir les dernières actions de Hadassah France, ainsi que des nouvelles de nos branches.


Actualité du: 26 octobre 2017

Dina BEN YEHUDA, première femme Doyen de l’Université Hébraïque – Hadassah


Chef du Service d’Hématologie du C.H.U. Hadassah de Jérusalem, le Pr. Dina Ben Yehuda, vient d’être nommée à ce poste stratégique.

Auparavant, elle avait déjà été la première femme à recevoir la plus haute récompense militaire israélienne, en récompense de son rôle d’informateur durant la guerre du Kippour.

Elle a également récemment reçu le Grand Prix de la Fondation Danielle, « adressé aux médecins et infirmiers dont le dévouement et l’engagement sans faille envers leurs patients sont extraordinaires ».

Le Pr. Ben Yehuda, née à Haifa, a décidé dès l’âge de trois ans de devenir médecin lorsque son grand frère, alors âgé de sept ans, a perdu sa lutte contre le cancer.

Malgré sa nomination, elle continuera à recevoir ses patients en consultation, mener à bien ses projets de Recherche et dispenser ses cours à la Faculté de Médecine de Hadassah.

« Je suis absolument ravie de constater qu’une nouvelle génération de jeunes chercheurs sera prête – à terme – à reprendre le flambeau », précise-t-elle. Avant d’ajouter : « Lorsque je choisis les membres de mon équipe médicale, ils doivent être les meilleurs dans leur domaine ; mais encore davantage, ils doivent passer ce que je nomme le test des pleurs ». Et de conclure sur la dimension émotive de son métier : « s’ils intègrent le Service d’Hématologie et qu’ils ne pleurent pas, ne serait-ce qu’une seule fois, alors ils ne sont pas acceptés ».

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone